Prêt social AP-HP



   L'Agospap propose, en partenariat avec CMP-Banque, filiale du Crédit Municipal de Paris (CMP), de nouvelles solutions financières. Il s'agit d'offres de prêts subventionnés destinées aux ouvrants droit de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris.

Objet :
   prêt personnel de trésorerie permettant de financer des projets d'amélioration de la vie quotidienne.

Principe :
   l'Agospap accompagne les ouvrants droit de l'AP-HP à faibles revenus ou en situation difficile ou d'exclusion, engagés ou non dans un accompagnement social auprès de l'AP-HP, grâce à un prêt social CMP Banque.

Motif :
   découvert bancaire, retards impôts, versement de loyer, de quittance d'EDF ou téléphone, soins et appareillages médicaux, centres de vacances pour enfant, déménagement, mariage, divorce, décès d'un proche, acquisition de mobilier ou d'électroménager, rachat d'années de retraite complémentaire, travaux amélioration de l'habitat (locataire ou propriétaire)...

Bénéficiaires :
Agents titulaires. Pas de conditions de ressources, ni d'ancienneté.
• Agents contractuels en CDI et stagiaires. Pas de conditions de ressources, ni d'ancienneté.

Montant :
   de 600 à 4 000 €

Durée :
   de 6 à 60 mois

Taux :
   de 0 à 3,5%

Assurances facultatives :
   décès, invalidité, incapacité, chômage

Exemples :
1er exemple :
   Pierre, agent célibataire, hébergé chez ses parents, vient d’acheter un petit studio en banlieue ; mais la salle de douches n’est pas « aux normes ».
   Solution acceptée par le comité d'aides exceptionnelles (CAE) : un prêt de 2 500 € (*) au taux de 3 %

- Durée :  48 mois
- Mensualité : 55,34 euros
- TEG Fixe : 3,042 %
- Frais de dossier* : pris en charge par l'Agospap
- Coût total crédit : 156,32 euros
-
Coût pris en charge par l'Agospap : 190 euros


2e exemple :

   Jeannette, aide soignante à l'AP-HP, se trouve confrontée à des dépenses imprévues pour sa fille.
   Solution acceptée par le C.A.E. : un prêt de 1 500 € (*) au taux de 0 %

- Durée : 36 mois
- Mensualité : 41,67 euros
- TEG Fixe : 0,00 %
- Frais de dossier* : pris en charge par l'Agospap
- Coût total du crédit : 0 euro
- Coût pris en charge par l'Agospap : 163 euros

3e exemple :
   Sylvie infrmière à l’AP-HP, a un salaire de 1 700 euros qui ne lui permet pas d’acheter comptant un nouveau lave-linge.
   Solution acceptée par le C.A.E. : un prêt de 600 € (*) au taux de 2 %

- Durée : 24 mois
- Mensualité : 25,52 euros
- TEG Fixe : 2,018%
- Frais de dossier* : pris en charge par l'Agospap
- Coût total du crédit : 12,48 euros
-
Coût pris en charge par l'Agospap : 51,65 euros

Modalités :
   retrait du dossier auprès de l'assistante sociale ou de CMP-Banque, vérification du critère d'éligibilité par CMP-Banque. Dossier soumis au Comité d'attribution des aides qui refuse (refus non motivé) ou accepte le prêt. Un courrier sera adressé à l'agent quelle que soit la réponse. 

   * Hors frais de dossier, hors assurances facultatives et intérêts intercalaires. Offre sous réserve d’acceptation de votre dossier et du respect des conditions d’octroi et de taux définis pour ce prêt. Barèmes et taux en vigueur au 01.01.2009, susceptibles d’être modifiés sans préavis. Prêt accordé par CMP-Banque, filiale du Crédit Municipal de Paris, SA au capital de 60 037 000 €, RCS Paris n° B 451 309 728 dont le siège social est situé au 55, rue des Francs-Bourgeois 75181 Paris CEDEX 04 http://www.cmpbanque.fr/ Tél 01 44 61 63 63. Mandataire d’intermédiaire en assurance et d’assurances, inscrit à l’ORIAS n° 07 025 149 – http://www.orias.fr/

   Pour les personnes en grande difficulté ou inéligibles aux critères d'attribution de prêts bonifiés, vous pouvez éventuellement bénéficier d'un microcrédit avec l'accord du Crédit Municpal de Paris. Vous pouvez contacter le 01 44 61 65 55 ou consultez le http://www.microcredit-municipal.fr/

 

   Les conditions d'attributions étant suceptibles de changer nous vous conseillons de vous rendre sur le site de l'AGOSPAP "".